Nos jeunes Poussins – Benjamins et Minimes se souviendront longtemps de ce weekend à Manosque. Impossible pour eux de partir le jour même de Briançon avec des premiers départs d’épreuves programmés dés 9.00, il a été décidé de partir la veille pour manger et dormir directement sur place à 200 m du stade.

 

Le lendemain matin, nos jeunes athlètes sont frais comme des gardons et ils nous régalés sur les épreuves prévues. Une association de 3 épreuves ( Courses , Sauts et Lancers ).

Les poussins 2 ème année ouvrent le bal avec un 50 m, première expérience de départ de course dans les starting-blocks pour Marek, Antonin et Mazene parmi la vingtaine d’inscrits. Ils enchainent avec le lancer de poids et finissent en beauté avec le saut en longueur.

Marek DELCOURT avec 2 médailles se classe 3 ème de ce triathlon + une très belle victoire sur le 50 m avec un temps canon ( 7”97 ), Antonin QUERE et Mazene BOUHENIS se classent respectivement 11 ème et 13 ème en réalisant de très belles choses dans les 3 épreuves. Une photo souvenir avec Eva BERGER sélectionnée aux JO de TOKYO sur l’épreuve du 4 x 100 m pour couronner le tout.

Les benjamins – benjamines avec Sarah BRANCIARD, Joséphine ICART, Maurine JOUFFREY  et Emma RIBATTO de L’ Argentière vont donner le maximum dans les 3 disciplines choisies. Beaucoup de records battus, Sarah récolte 2 médailles de bronze sur le 50 m et  le saut en longueur, Joséphine explose son record sur la longueur et nous ramène une bien belle médaille d’argent, Emma, sur ce meeting, décroche une médaille de bronze sur la hauteur, et Maurine  fait un superbe finish sur le 1000 m. Nouveau record pour elle sur cette distance en 3’48”74.

 

Les Minimes avec Taïs GIRARD, Rafaelle FOURNEL, Mathieu FALLET et Alexia LE BARAZER clôturent cette matinée avant de laisser la place cet après-midi aux Cadets – Masters.

Taïs confirme ses dispositions pour le sprint avec une belle première place en 11”33 sur 80 m et bat son record sur le javelot, Rafaelle, nouvelle venue au club, découvre le milieu de l’athlétisme, elle promet de belles réalisations en sprint, longueur ou à la hauteur. Malheureusement, une petite contracture aux ischios l’aura vraiment gênée sur chaque épreuve, Mathieu ouvre son compteur sur l’épreuve du javelot et la longueur, et réalise un excellent 1000 m avec un record à 3’21”87, il est en forte progression dans tous les domaines. Alexia bat son record sur la longueur et décroche une médaille d’argent sur le 1000 m, elle a encore beaucoup de marge sur cette distance et bientôt elle viendra à nouveau titiller son record à 3’29”10.

Un weekend plein d’énergie où l’on a apprécié l’esprit d’équipe et le dépassement de soi. Un grand merci à nos 3 encadrants/entraîneurs Marine, Mathilde et Eric qui ont accompagné nos jeunes athlètes. A refaire……..

Place aux plus grands avec le compte-rendu de Philippe BRUCHET

Ce samedi après-midi 16 octobre était organisé à Manosque un meeting pour les catégories CADETS à MASTERS.

Au menu du sprint (du 100m au 800m, en passant par le 110m haies et le 320m haies), du demi fond prolongé (5000m) mais aussi des sauts et des lancers (longueur, perche, hauteur, javelot).

5 Athlètes sont descendus de Briançon : chez les séniors, Mathilde BELIN spécialiste du 800m/1500m. Et chez les MASTERS, nos 3 soixante huitards Eric PEIRONNET traileur expérimenté, Franck CHARLES spécialiste du 800/1500m, Philippe BRUCHET traileur reconverti sur 800m sous la houlette de Franck depuis 2 saisons. Sans oublier Aymeric BESSON, notre « jeune » MASTER spécialiste du 200m/400m et du triple-saut, qui n’hésite pas à faire quelques incursions très concluantes sur 800m depuis quelques temps, c’est bien !

A l’arrivée, le cadre est bien sympathique : une piste toute neuve avec un revêtement particulièrement souple comportant 6 couloirs, le tout entouré de grands arbres. Le tout situé juste en contrebas du cœur de ville de Manosque. Et en bonus une pelouse hyper agréable pour s’échauffer.

Chouette ambiance au stade, sérieux, disponibilité et sourire chez les bénévoles … le top du top aurait été un peu plus de musique entre les courses pour parfumer le tout (as à Sestrières cet été) mais c’était quand même cool.

Les conditions météorologiques sont très correctes pour le sprint : ciel parfaitement dégagé sans vent et bien plus de 20°C en arrivant au stade en début d’aprés-midi qui contrastent avec les 8°C en partant de Briançon le matin. Par contre, conditions délicates pour le 5000m quand on vient des Alpes (Que calor !)

Pour se mettre en appétit, au lancer du javelot, après une entrée dans le concours tranquille (22m 42 à son troisième essai), Eric PEIRONNET finit par s’imposer en patron en 25 mètres 29 devant Franck CHARLES (24m 21 d’entrée de jeu) et Philippe BRUCHET (20m 99 dès le premier essai, il n’ y en aura pas d’autres car l’ischio gauche commençait à tirer à seulement 45 minutes du départ du 800). Eric a franchi un palier sur le plan technique depuis la rentrée c’est clair, on attend donc avec impatience quelques cours particuliers.

Franck était invaincu sur les lancers depuis le début de saison, RDV pris pour la cuvée 2022 dès le printemps prochain.

Sur 800m F, Mathilde BELIN prend un départ rapide mais contrôlé, puis la tête de la course au bout de 200m. Elle passe au 400m parfaitement relâchée en 1min10s. La foulée est ample et puissante, comme à son habitude, la gestuelle quasi parfaite, pas la moindre expression de souffrance sur son visage, y compris sur la dernière ligne droite : c’est tout simplement impressionnant. Verdict : à l’arrivée, la gagne au terme d’une course hyper équilibrée : elle signe très bon chrono en 2min 20s 53 (pas si éloigné que ça de son record de la saison réalisé début juillet en 2min 17s 94).

Dans la foulée, sur le 800m H, Florent LACASSE (ancien coureur international sur 800m, record personnel en 1min 44s 48 excusez du peu !) nous fait la surprise et l’amitié de s’aligner sur 800m. Objectif, approcher les 2 minutes aujourd’hui. Un petit mot gentil à tous les concurrents avant le coup de pistolet, super sympa Florent, c’est ça aussi l’athlé.

Après avoir pris un départ assez rapide dans le sillage de Florent LACASSE, Aymeric BESSON passe en 1min 07 au 400m hyper relâché et pas un brin essoufflé! Il va bien assurer jusqu’aux 600m grâce à ses qualités techniques, Les 200 derniers mètres seront difficiles à gérer, les lactates montent d’un coup sans prévenir et la dernière ligne droite sera terrible. Mais il ne lâche rien.

Verdict : 5ème en 2min28s 75, chrono certes en deçà de son record de la saison (2min 25s et quelque), mais qui reste très correct (sous les 2min 30s). Chapeau bas à Aymeric qui avait initialement prévu un 400m sur Grenoble mais a préféré jouer la carte de la solidarité sur ce coup-là.

De son côté, Philippe BRUCHET est venu pour essayer de descendre son record de la saison (2min 28s et quelque). Après un départ correct (mais très … très loin derrière tous les autres coureurs), il passe en 1min10/11 au 400m pas entamé sur le plan musculaire mais déjà bien bien essoufflé, connait un léger coup de mou jusqu’aux 550m avant de relancer puis de tout lâcher.

Les séances de travail vite/relâché/vite proposées par Franck à l’entraînement vont payer aujourd’hui : OK les 250 derniers mètres seront terribles sur le plan respiratoire, par contre les lactates ne monteront qu’aux 150m. Ouf ! Bien sûr, la dernière ligne droite sera un combat. Mais le bilan de l’opération est très positif : une course bien gérée avec les moyens du bord à l’arrière et un chrono au top, le tout sans se re-blesser, c’est méga encourageant pour la saison prochaine sur 800m: 4ème en 2min 24s 83.

Sur le 5000m H, Franck CHARLES a fait le déplacement pour passer sous la barre des 20 minutes, et Eric PEIRONNET pour mouiller le maillot avec le club et essayer de s’accrocher à Franck, après une reprise de l’entraînement seulement début septembre à cause d’une vilaine fracture au pied début Juin.

Franck CHARLES faisait son grand retour en compétition sur piste, après plusieurs saisons interrompues par des blessures. Les dernières séances sur piste étaient très encourageantes, et le chrono réalisé sur 5,5 kms à Saint_Egreve fin septembre plus que concluant (22min 42s).

Après un premier kilo assez rapide (3 min 47s), Franck arrive à négocier un 11min58s au passage au 3000m. Mais la chaleur est terrible, il va se battre comme un lion sur les 2 derniers kilos pour finir au carton sur les 200 derniers mètres (as d hab) et signer un très bon chrono de 20min 18s 51 (2ème). Bravo, retour GAGNANT Franck !

De son côté, Eric PEIRONNET prend un bon départ mais ne peut hélas pas tenir la foulée de Franck (passage en 3min54s au 1000). Excellent temps au 3000m (12min15s), les 2 derniers kilos seront très difficiles, comme pour Franck, mais Eric ne va rien lâcher, et finir 4ème en 20 min 54 s .

Un seul petit regret sur le 5000 : les athlètes ne se sont pas bousculés au portillon des inscriptions, c’est bien dommage, du coup Franck et Eric se sont retrouvés bien seuls au bout d’à peine un tour … fort heureusement bien re-boostés par tous les membres du club postés tous les 50m pour les encourager : un GRAND MERCI aux jeunes pousses du club qui ont bien répondu présents sur ce coup-là.

En résumé, une journée placée sous le signe de la bonne humeur et de la convivialité, avec des chronos tout-à-fait corrects.

 

Categories: Actualités

CSSC

GRATUIT
VOIR